Mutuelle étudiante

Quelques explications sur votre statut.

Vous êtes jeune bachelier en poursuite d'études, il faut savoir que votre régime de sécurité sociale va être modifiée et vous allez être couvert obligatoirement sous le régime étudiant. En effet, il faut savoir que les jeunes en poursuite d'études supérieures doivent obligatoirement s'affilier à la sécurité sociale étudiante. Celle ci s'effectue directement lors de l'inscription administrative dans une université ou dans un établissement d'enseignement supérieur. Elle peut être gratuite pour les jeunes âgés entre 16 et 20 ans qui restent sous couvert de leurs parents ou pour les élèves boursiers (quelque soit leur âge) mais reste obligatoire. Elle est payante pour les jeunes âgés de plus de 20 ans. Cette cotisation doit être réglée le jour de l'inscription dans l'établissement, en cas contraire vous ne serez pas inscrit.

Il est nécessaire de savoir que l'affiliation à la sécurité sociale étudiante n'engage pas automatiquement à la souscription à une mutuelle étudiante. C'est l'étudiant lui même qui doit effectuer les démarches nécessaires à une adhésion mutuelle. Ce n'est pas l'établissement qui gère les affiliations aux mutuelles étudiantes lors de l'inscription. Toutefois, les prestataires sont présents lors des rentrées universitaires et il est tout à fait possible de souscrire à sa complémentaire le jour de son inscription.

Il ne paraît pas évident pour un jeune de posséder une complémentaire santé, pourtant il est essentiel de savoir que la sécurité sociale quelle soit étudiante ou non ne rembourse pas la totalité des frais engagés lors de consultations ou autres interventions médicales. En effet, la sécurité sociale va prendre en charge la part obligatoire (70% pour une consultation par exemple) la mutuelle étudiante, elle prendra en charge la part complémentaire (30% pour une consultation). C'est cette mutuelle qui permettra à l'étudiant de ne pas avoir de frais à sa charge voir très peu.

Une mutuelle accessible c'est possible!

Les jeunes étudiants n'ont pour la plupart pas beaucoup de moyens, c'est pourquoi les mutuelles étudiantes proposent des tarifs très avantageux . Elles permettent d'être bien couvert tout en respectant les petits budgets étudiants. Il faut penser en effet que la santé fait partie intégrante de notre quotidien que l'on soit jeunes ou moins jeunes il est important d'en prendre soin pour pouvoir vivre au mieux son existence. Pour un étudiant, une mutuelle jeune garantira le bon déroulement de ses études supérieures car elle comblera la part obligatoire et prendra en charge la partie des frais médicaux non remboursés par la sécurité sociale. Il est vrai que personne n'est à l'abri d'une maladie ou d'un accident qui pourraient survenir à tout moment, la mutuelle pour les jeunes permettra d'anticiper ces événements en garantissant le bon remboursement de ces frais.

Les frais médicaux peuvent vite devenir exorbitant lorsqu'il s'agit de frais dentaires d'optiques, de consultation chez un spécialiste ou d'hospitalisation. Il faut pas aussi oublier les frais engendré par les produits pharmaceutiques, certains médicaments peuvent couter très chers et être que faiblement remboursé par la sécurité sociale. Il serait donc dommageable pour la poursuite et la réussite d'un cursus d'études supérieures de devoir payer des centaines d'euros (voir plus) à cause d'un accident de la vie pour économiser quelques euros par mois.

Une mutuelle pour les jeunes va pouvoir prendre en charge toutes sortes de frais médicaux des plus basiques tels que les consultations chez votre médecin traitant, les soins dentaires, les frais pharmaceutiques... au plus complexes tels que les consultations chez les spécialistes (gynécologues, ophtalmologistes, kinésithérapeute...) les frais d'hospitalisations, les frais engendrés par une maternité ou encore le sevrage du tabac... Il est important de bien se renseigner auprès de sa future mutuelle étudiante pour savoir si vous pouvez bénéficier du tiers payant. Cette prestation vous dispensera de l'avance des frais engendrés par un besoin médical. Cette option n'est donc pas à négliger surtout lorsqu'on est étudiant. Cela vous évitera de devoir avancer des sommes importantes qui pourraient amputer considérablement votre budget mensuel.

Sachez également que certaines mutuelles étudiantes peuvent vous proposer la prise en charge des soins réalisés à l'étranger lors de stage ou de séjours linguistiques (cela semble nécessaire pour les étudiants ERASMUS , langues étrangères, droit international...).

Il faut savoir également que les jeunes actifs âgés de moins de 30 ans ou les jeunes n'étant plus sous couvert de leur parent peuvent également prétendre à la souscription d'une mutuelle pour les jeunes qui leur permettra de bénéficier d'une couverture complémentaire à moindre coût.

En conclusion, chaque profil d'étudiants ou de jeunes actifs de moins de trente ans peut trouver la mutuelle qui correspond à ses besoins de santé et qui permettra de gérer son budget de façon efficace sans se laisser dépasser par les imprévus liés aux frais médicaux. « choisissez la sérénité pour quelques euros par mois »

Cet article vous a-t-il été utile ? Oui Non